Breakfast mix : quel lait utiliser ?

Pour préparer notre breakfast mix, vous pouvez utiliser du lait de vache, de brebis, de chèvre, mais aussi du lait végétal. Il existe quantité de saveurs à ce niveau, de quoi pimper son ptit déj à l'infini !

 

Bon, en fait, légalement, on ne peut plus dire "lait" mais "boisson végétale". Cela prête trop à confusion pour les consommateurs non avertis.
Par facilité, je vais quand même souvent utiliser ce terme dans ce qui suit, je pense que ça ne vous empêchera pas de dormir ;-)
Dans ce domaine comme bien d'autres en nutrition, le lait végétal est controversé ! Mais ce n'est pas le sujet du jour, il y a du pour, du contre.... tout est bon, mais pas pour tout le monde, pas n'importe comment, ni à n'importe quel moment de la vie.
Il faut distinguer les laits fabriqués à partir de céréales (avoine, épeautre, quinoa, etc ...) et ceux fabriqués à partir d'oléagineux (amandes, noisettes, ...), mais aussi à partir de légumineuses, comme le célèbre lait de soja. C'est dans ce dernier que l'on retrouve approximativement la même quantité de protéines que dans un lait animal, les autres en contenant 3 à 4 fois moins.
Ces substituts permettent de varier les goûts - vous savez que le plaisir gustatif est important pour moi - mais aussi les sources de macro et micro-nutriments : certains apportent plus de fer, d'autres seront plus riches en magnésium. Un impératif donc : varier les sources !
Veillez à le choisir le plus brut possible, et en tout cas sans sucres ajoutés.
Selon moi, le souci principal des laits végétaux, c'est l'ajout fréquent d'huile de tournesol. Riche en oméga-6, ils participent à la diminution des risques de maladies cardio-vasculaires. Ils sont largement présents dans l'alimentation, surtout si on consomme régulièrement des fruits oléagineux, des graines. Par contre, en excès, elles sont pro-inflammatoires. Pas vraiment utile d'en remettre une couche là où ce n'est pas utile donc !
Certaines marques choisissent parfois de l'huile de colza, d'autres préfèrent mettre plus de céréales/oléagineux. C'est ce qui explique aussi les différences de prix.
Vous pouvez également avoir envie de vous lancer dans la préparation maison de vos propres boissons végétales, le net regorge de recettes et de vidéo. Le rapport qualité-prix est dès lors imbattable ! L'étape la plus longue est le trempage éventuel - il faut donc anticiper. N'étant pas toujours une pro de l'organisation, j'avoue que même si le goût me plait et que je suis convaincue de la qualité, je suis plutôt mauvaise élève à ce niveau #nobodysperfect
La conservation est équivalente à du lait animal, soit quelques jours au frigo.
Les "résidus", appelés okara, peuvent être utilisés en pâtisserie.Pour remplacer oeuf par exemple, mélangez 1 cuillère à soupe d'okara avec 2 cuillères à soupe d'eau. Vous pouvez également le déshydrater et le moudre pour en faire de la chapelure.Rien ne se perd !

 

L'okara constitue un apport en fibres intéressant. Je vous partage une recette - un brownie au chocolat , mon péché mignon - mais vous en trouverez à nouveau des tonnes d'autres sur la toile.
Enfin, pour une préparation ultra-rapide, mais aussi plus onéreuse, vous pouvez délayer une purée d'oléagineux dans de l'eau. Mêmes principes de précautions lors de l'achat : un seul ingrédient doit figurer sur la liste. Si c'est une purée d'amandes, il ne faut y retrouver que des amandes (et éventuellement un peu de sel).
Oui, mais je choisis quoi pour mon ptit déj me direz-vous ?
C'est une question de goût (ah ah ah, elle était trop facile, celle-là). Sans blague, il faut aussi évaluer quelle est votre consommation personnelle, si vous l'utilisez dans d'autres préparations, si toute la famille apprécie... Personnellement, je fonctionnne essentiellement au lait d'avoine parce qu'on n'a pas tous les mêmes goûts à la maison, et que le lait d'avoine fonctionne avec toutes les préparations, tant sucrées (breakfast mix bien entendu, mais aussi riz au lait, glaces) que salées (aaaah, la béchamel des chicons au gratin).
Mais par exemple, j'apprécie le lait de riz-coco qui sympa pour renforcer la saveur du mix figue*coco sans l'alourdir, ou l'épeautre-noisette qui donne un petit goût subtil au mix cacao*pécan.
Pour terminer, je ne suis pas sectaire : le yaourt et le fromage blanc, ça marche aussi ! Qu'il soit végétal ou animal, c'est la même chanson : choisissez-le de qualité, nature et sans sucres ajoutés pour profiter des saveurs des mix.
Et vous, vous le dégustez comment votre Super Bon Breakfast mix ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0