Le breakfast mix certifié sans gluten, c'est désormais possible.

Ce n'était pas voulu, mais je sais que la demande est là : un vrai porridge à l'avoine, mais avec la certitude d'une absence de contamination avec le gluten.

On dit qu'il n'y a pas de hasard ! Le fait est que j'attendais des flocons de quinoa quand mon fournisseur m'a livré des flocons d'avoine. Dont je n'avais pas besoin, puisque je me ravitaille en flocons made in Belgium, de chez Graines de Curieux. J'ai hésité à les renvoyer, puis j'ai pensé à toutes les fois où on m'a posé la question : "c'est sans gluten ?".
Techniquement, le breakfast mix à l'avoine est sans gluten, puisque l'avoine ne contient pas la protéine responsable des désagréments liés à la maladie coeliaque. Cependant, le risque de contamination croisée avec d'autres céréales - notamment lors de l'emballage - est bien réel.
D'où l'intérêt d'avoir un avoine qui soit safe à ce niveau. Encore que certaines personnes réagissent aussi à celui-là, car l'avénine fait partie de la même famille que la protéine incriminée dans le cadre de la maladie.
Pas toujours facile de s'y retrouver donc pour ceux dont la suppression du gluten est inévitable, coeliaque ou pas.

crédit photo : pixabay

Qu'en est-il du risque de contamination à l'atelier ? Pas de panique. Les allergies et intolérances alimentaires, c'est mon métier aussi, je vous promets que je vais gérer ;-)
La production dans l'atelier (propre) commence toujours par la confection du breakfast quinoa/mangue, pour toutes les raisons citées plus haut. Je vais juste embrayer sur les flocons safe avant de passer au reste de la gamme.
Je précise donc que cette production est limitée au stock reçu ! Je verrai ensuite si je maintiens l'offre de manière durable - même si mon cas de conscience flocons locaux non certifiés vs flocons non locaux certifiés reste tapi dans un coin de ma tête. Si la demande n'est pas suffisante, je ne pourrai pas continuer.
C'est donc maintenant qu'il faut en profiter, et c'est ICI que ça se passe.

Écrire commentaire

Commentaires: 0